L’alternative

« Tous les chemins mènent à Rome ». Et s’il n’existait pas un, mais une multitude de chemins pour arriver à ce que nous cherchons? Les alternatives existent dans de nombreux domaines et le voyage ni fait pas exception. Voici quelques uns des systèmes alternatifs que je vais tester durant mon périple.

—– Pour trouver un toit et une douche chaude —–

Le Couch Surfing
Créé en 2004 aux Etats-Unis, ce système met en relation un hôte et un membre recherchant un toit pendant son voyage. Il n’y a pas d’idée de rémunération mais d’avantage l’idée de partage: l’hôte offre un lit, le voyageur offre un cadeau à partager (une bouteille de vin, une partie du repas, etc.).

Warm Showers
Warm showers est « un système d’échange gratuit d’hébergement entre cyclo-randonneurs à travers le monde. Les personnes qui souhaitent héberger des cyclo-randonneurs s’inscrivent et fournissent le moyen d’être contactés pour de temps en temps héberger quelqu’un et partager le récit de ses aventures autour d’un verre » résume le site.

—– Pour pimenter ses journées —–

Le WOOFFing (World-Wide Opportunities on Organic Farms)
« World-Wide Opportunities on Organic Farms », littéralement les Opportunités Mondiales dans les Fermes Bios. En echange du gîte et du couvert, il est possible de travailler quelques heures par jour dans des fermes (généralement bios mais le système s’est étendu) à travers le monde. En règle générale l’hôte transmet aussi son savoir-faire au WWOOFeur dans son domaine de compétences: traite des animaux, mise bas, plantation et cueillette, construction écologique, etc. Ce système permet par ailleurs de partager le quotidien d’une famille et de mieux appréhender la culture du pays.

Le TWAMing (Travel With A Mission)
« Partager savoirs, expériences ou convictions avec toutes sortes de publics, jeunes ou moins jeunes, issus en priorité de zones où l’accès à l’éducation est réduit. Par ce biais, notre volonté est de jouer un rôle majeur pour favoriser l’accès à l’éducation pour tous, à une conscientisation de communauté mondiale et à un dialogue interculturel/inter-religieux/inter-ethnique/inter-nation planétaire. » (site de Travel With A Mission) Jouer de la guitare pour des enfants dans les hopitaux, parler de la France dans une école au Pérou, apprendre à des femmes à tricoter au Vietnam: nous possédons tous des savoirs-faire, pourquoi ne pas les partager avec d’autres pendant nos voyages?

Help Exchange
« HelpX est une liste sur internet de fermes biologiques ou non, de séjours à la ferme, de séjours à la maison, ranchs, chalets, Bed & Breakfasts, auberges de jeunesse et même de bateaux de navigation qui invitent des volontaires à rester avec eux sur de courtes durées en échange du gîte et du couvert. Helpx est principalement prévu comme un échange culturel pour des vacanciers qui souhaitent avoir l’opportunité, pendant leurs vacances à l’étranger, de séjourner avec des habitants de légion et d’acquérir une expérience pratique. La plupart du temps, la personne venue aider travaille en moyenne 4 heures par jour en échange du gîte et du couvert pour ses efforts. » peut-on lire sur le site de Help Exchange.

Work Away
Work Away est une autre facon de decouvrir un pays, dans la lignee des autres formes ci-dessus.

—– Pour vadrouiller —–

Le Covoiturage
Le covoiturage a connu un réel essor avec le développement d’internet. En 2008 il reste encore un moyen de transport marginal mais s’est développé depuis, notamment à cause de la baisse du pouvoir d’achat et des prix appliqués par les compagnies de transport (train et avion). Le site propose aux conducteurs de publier leur trajet en fixant le prix et les arrêts, et à chaque voyageur intéressé de reserver sa place. Depuis 2011, chaque passager reverse environ 11% du prix du trajet à Blablacar afin d’assurer les frais de fonctionnement de l’entreprise, qui double chaque année son nombre de membres en Europe. Cependant il existe toujours un système de covoiturage libre et 100% gratuit.
C’est un système que j’affectionne particulièrement, car au-delà de l’aspect économique qui bénéficie au conducteur et au passager, il permet de rencontrer des personnes dont je n’aurais jamais croisé le chemin. J’ai pu entre autre rencontrer un commercial pour l’industrie pharmaceutique, une stagiaire chez France Télévision, un flic de la Bac de nuit du 13e (Paris), un étudiant en école de commerce, une fonctionnaire dans l’administration, une femme qui avait été interprète pour les pompiers de Paris lors des recherches au World Trade Center, un Mauricien venu faire ses études sur le continent, un passionné d’aviation amateur, un futur pompier de Paris, une éducatrice spécialisée, une manager chez H&M, une chômeuse, une divorcée qui croquait la vie a pleines dents, une étudiante au conservatoire, etc.

—– Pour lire un tas de livres sans dépenser une fortune —–

Bibliothèques et médiathèques

—– Pour dénicher des objets avec une histoire —–

De vieilles associations aussi bien que des sites internet plus récents proposent de vendre et d’acheter des objets en tout genre d’occasion.
On se souvient bien sur des classiques vide-greniers ou des centres Emmaüs. Récemment des sites comme Price Minister, Ebay ou Le Bon Coin (pour ne citer que les plus gros) ont connu un essor important et propose une deuxième vie à des objets en bon état ou à bricoler.

—– Pour faire entendre son point de vue citoyen —–

AVAAZ
Lancé en 2007, « Avaaz est un mouvement mondial en ligne qui donne aux citoyens les moyens de peser sur les prises de décisions partout dans le monde. » Le site, qui recense plus de 35 millions de membres (en avril 2014), est un contre-pouvoir mondial. Il permet à chaque membre de tirer la sonnette d’alarme sur un sujet qui lui est cher, au niveau local (à propos d’une école ou d’un élu par exemple), national ou international, et en invitant à « fédérer les citoyen(ne)s de toutes les nations pour réduire l’écart entre le monde que nous avons et le monde voulu par le plus grand nombre et partout ».


Une réflexion au sujet de « L’alternative »

    gilberte.mace@wanadoo.fr a dit:
    4 août 2014 à 10 h 14 min

    je vois que mes lectures et choix de reportage ne m’ont pas tout fais connaitre;Merci pour tout ces renseignements ma chérie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s